Séance portrait d'un tatoueur parisien

April 9, 2018

Je vous propose de découvrir une autre facette de mon travail de photographe. 

Je travaille avec le magasine " Jeter l'encre", depuis un peu plus d'un an. 


La première personne que j'ai photographiée a été Daru Manu pour accompagner son interview dans la revue. Au début, je ne connaissais rien au monde du tatouage, et j'avoue que j'étais un peu impressionnée par ce milieu, qui m'apparaissait comme plutôt masculin et un peu froid. 
Je peux vous dire que très rapidement, mes idées préconçues sont tombées ! 
J'ai rapidement compris que la féminité avait toute sa place et que le tatouage était avant tout de l'art, qu'il y avait de vrais artistes et qu'une vraie réflexion était nécessaire avant de passer à l'acte. 


Généralement, quand je fais des portraits professionnels, il n'est pas rare que l'on me donne quelques directives. Typhaine, la directrice en chef de "Jeter l'encre", m'a, elle, laissé carte blanche. Sa confiance m'a énormément touchée, et également permis d'expérimenter beaucoup de choses ! Essayer, se louper, recommencer : quelle chance, en tant que photographe "life-style", d'avoir cette liberté là ! 


Daru Manu a un style plutôt traditionnel, japonais, et coloré. 
Si vous souhaitez découvrir un peu plus son travail, ça se passe chez Art Corpus à Paris, derrière Les Halles (quartier Etienne Marcel / Montorgueil).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Please reload